8 décembre

8 décembre
8 décembre
8 décembre

 
Rechute
 
« Incapable... »
 
« Faible ! »
 
« Bon à rien »
 
Ses poings dans ses poches se serrèrent. Il se retourna, cherchant des yeux la source de cette voix, mais ne la trouva pas. Il était seul, encore et toujours seul, dans cette immense salle qu'était la tour d'astronomie, le vent secouant ses beaux cheveux blonds. La lune surplombait le ciel, éclairant son corps diaphane ainsi que la pièce sombre dans laquelle il se trouvait.
Un endroit rempli de mauvais souvenirs qu'il aurait préféré oublier...
 
« Minable »
 
Il ferma les yeux, essayant de contenir la rage qui montait doucement en lui. Ces voix ne cessaient jamais de le traiter de tous les noms, comme si elles avaient besoin de lui  rappeler ses erreurs passées. Ça le rendait fou. Fou de colère, de rage, de tristesse.
Il n'avait pas été capable de tuer ce vieillard de Dumbledore. C'aurait pourtant été si facile, un simple sort et tout aurait été réglé. Mais Malfoy était faible. Faible et lâche.
Et maintenant, sa famille, ses amis, tout le monde lui tournait le dos, soit parce qu'il avait attenté à la vie du directeur, soit parce qu'il n'avait été capable d'aller jusqu'au bout.
Il était seul, seul face à un monde cruel dans lequel il n'avait plus sa place.
Les larmes lui montèrent aux yeux bien contre sa volonté et roulèrent sur ses joues pâles.
 
«  Faible ! »
 
Le jeune homme se retourna sur lui-même, désespéré. Il fallait que cela cesse.
 
« Qui est là ?  Montrez-vous ! » Hurla-t-il, tremblant. L'écho de sa voix fit s'envoler les oiseaux de la forêt interdite dans un magnifique désordre, laissant pour seule trace de leur passage, des dizaines de plumes qui retombèrent rapidement au sol.
 
« Par ici ! » Lui répondit-on, à sa grande surprise. Il scruta la pièce attentivement, mais ne trouva personne. Il n'y avait rien d'autre, à part un grand télescope depuis longtemps abandonné, et un tout petit miroir brisé accroché sur un mur.
Il s'approcha précautionneusement, la peur au ventre.
 
« Hé bien, qu'attends-tu donc ? Viens ! » Recommença la voix.
Il s'installa face à l'objet, observant avec attention la personne qui se reflétait dessus. C'était un jeune homme qui lui ressemblait, mais qui pourtant, n'était pas lui, il en était certain.
Devant ses yeux, son double se mit à s'animer, posant les mains sur ses hanches, arborant un air moqueur.
 
« Qui es-tu ? Que me veux-tu ? » Demanda le blond, las.
 
« Qui je suis ? Moi ? Tu oses me demander qui je suis ? Je suis Draco Malfoy, fils de Narcissa et de Lucius Malfoy... » Cracha l'ombre du miroir.
 
Ses sourcils de plissèrent d'incompréhension.
 
« Je suis Draco Malfoy. » Contra-t-il.
 
L'autre étouffa un rire.
 
« Faible ! Incapable !» répéta l'inconnu.
 
« Arrête ! » Cria-t-il.
 
« Sinon quoi ? Hein ? Tu vas aller pleurer dans les jupes de ta maman ? Mais j'oubliais, tu n'as plus de mère ! Elle a fui. Ils ont tous fui. Ils ne veulent pas d'un lâche. » Et l'autre Draco se mit à rire, un rire grave et profondément moqueur.
 
« JE.NE.SUIS.PAS.UN.LACHE ! » Décomposa doucement le sorcier d'une voix menaçante avant de frapper rageusement le miroir brisé qui tomba au sol en mille morceaux. Le rire aussitôt s'arrêta, continuant de résonner dans cette pièce sombre.
 
Ses mains étaient en sang, ses yeux rougis et la veine de son front semblait sur le point d'exploser. Prudemment, il ramassa un morceau de verre brisé, et le serra dans sa main, comme s'il avait pu le broyer. Il ne frémit même pas lorsque l'objet s'enfonça profondément dans sa peau, laissant couler un large filet de sang. Puis, lorsqu'il eut fini, il laissa courir la lame acérée sur son cou, près de son c½ur pour finir au-dessus de ses veines.
Tout aurait pu se terminer à cet instant, et pendant un moment même, il hésita, accentuant doucement la pression.
Se décourageant, il laissa tomber le morceau de verre qui toucha le sol avec un tintement aigu. Draco tomba à genoux, sanglotant, les mains placées sur son visage comme pour le cacher des regards des autres. Il était trop faible même pour mettre fin à sa vie. Pour mettre fin à cette souffrance qui le rongeait nuit et jour. Il releva ses yeux embués de larmes vers le ciel, d'où l'on pouvait apercevoir le macabre signe des mangemorts qui flottait dans les ténèbres.
Un nouveau meurtre au nom de Voldemort.
Soudain, l'idée lui vint que peut-être sa place n'était pas ici, que peut-être, il n'était pas destiné à faire partie des méchants... Il secoua la tête. C'était idiot. Il était à Serpentard. Aider ces idiots de Potter, Granger et Wesley ? Certainement pas !
Ses pensées se bousculaient dans son esprit sans qu'il n'arrive à les départager. D'un côté, il avait déjà prêté allégeance aux mangemorts. D'un autre, il n'approuvait d'aucune manière que ce soit tous ces meurtres et tortures. Après tout, appartenir au côté des gentils ne voulait pas forcément dire qu'il devait se lier d'amitié avec ceux qu'il avait toujours détestés n'est-ce pas ?
Tenta-t-il de se convaincre, bien que sa décision soit déjà prise. Il ne voulait plus qu-on le regarde comme un lâche et comme un faible.
Sa main ensanglantée retrouva le même morceau de verre qui l'avait blessé quelques minutes auparavant, et l'appuya sur son bras, à l'endroit exact où se trouvait son tatouage.
Retenant son souffle, et d'un geste brusque, il entama sa peau, répandant une traînée de sang qui eut tôt fait de camoufler la seule chose qui le ralliait désormais à ce cercle maudit.
La douleur était vive, forte, mais pourtant de cela il en tirait sa force. Il sentit quelque chose se briser en lui, comme si toute la noirceur de son c½ur avait juste été effacée.
D'un geste de la main, il essuya le sang de son bras et eut la surprise de remarquer que sa marque avait disparue, comme si elle n'avait jamais existé, ne laissant que pour seule trace une grande plaie encore sanguinolente.
Draco était libre à présent, libre de faire partie des gentils, libre d'être lui-même. Il se releva, jetant un dernier regard vers le ciel, et poussa doucement les restes du miroir par la fenêtre, se débarrassant ainsi des derniers vestiges de sa rechute.
Puis il s'en alla, laissant derrière lui son passé trop lourd pour son si jeune âge. Une nouvelle vie l'attendait dehors....
 
~*~*~*~*~*~
THE END
~*~*~*~*~*~
 
Ce OS n'est pas un de mes meilleurs, j'en conviens, mais j'espère que cela vous a quand même plu. Dans mon fandom, j'ai souvent l'habitude que les méchants rejoignent les gentils, et je n'ai pas pu m'empêcher d'en faire de même avec le personnage préféré de Margaux :3 Niark ;) N'hésitez pas à commenter et rendez-vous demain pour un nouvel OS. Ciao à tous ;)

Tags : 8 décembre

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.144.16.135) if someone makes a complaint.

Comments :

  • xsmileyx93-ChCh2013-HP

    14/12/2013

    Just-me-486 wrote: "J'ai adoré cette version. D'habitude on ne fait que montrer l'essentiel et j'aurais aussi aimé voir plus sur lui dans les films, sinon il était très bon cet os :d"

    heureuse que cela t'ai plu, et c'est vrai que le personnage de Draco reste un peu inexploré. Tant mieux, ça laisse libre court a mon imagination d'auteure :D
    Merci beaucoup :)
    Marie

  • Just-me-486

    13/12/2013

    J'ai adoré cette version. D'habitude on ne fait que montrer l'essentiel et j'aurais aussi aimé voir plus sur lui dans les films, sinon il était très bon cet os :d

  • xsmileyx93-ChCh2013-HP

    11/12/2013

    Visiteur wrote: "Ah !!!! Enfin ! Enfin je peux lire le OS d'aujourd'hui ! J'ai cru que j'allais devenir dingue au salon de la moto, je n'avais qu'une seule envie c'est d'arriver chez moi pour pouvoir le lire. Et vu que hier soir j'ai fais la fête, je me suis endormi comme un paresseux !

    Bon cesse de parler de ma life on s'en fou! lol ^^

    Alors ton OS est très original ! J'aime beaucoup ! J'arrive pas à me sortir de la tête que ça colle à merveille à la fiction de margaux lol ^^

    Je l'ai trouvé attachant, et triste à la fois. C'est dur quand tu ne peux échapper à ton destin - surtout un destin horrible comme le sien ! - Je me vois mal supporter les choses comme lui lol ^^" Donc les choses sont très bien décrite, on ressens bien ses sentiments et tout et tout. Et ça explique bien pourquoi il a aider Harry et tout.

    Franchement j'adore ! Et j'ai hâte d'être à demain. En esperant que je finisse tôt l'exam de demain matin pour vite rentrer lire le prochain OS......

    Je ne sais pas si ça se voit, mais dans ma tête ce n'est pas vraiment coordonée.... Donc bon courage ! Hahaha :D

    Bisous

    Miss Colombienne ^^
    "

    Désolée de mon retard, et vive les problèmes d'internet T.T
    Je te remercie pour ton commentaire qui m'a bien fait plaisir :3
    Marie :D

  • Visiteur

    08/12/2013

    Ah !!!! Enfin ! Enfin je peux lire le OS d'aujourd'hui ! J'ai cru que j'allais devenir dingue au salon de la moto, je n'avais qu'une seule envie c'est d'arriver chez moi pour pouvoir le lire. Et vu que hier soir j'ai fais la fête, je me suis endormi comme un paresseux !

    Bon cesse de parler de ma life on s'en fou! lol ^^

    Alors ton OS est très original ! J'aime beaucoup ! J'arrive pas à me sortir de la tête que ça colle à merveille à la fiction de margaux lol ^^

    Je l'ai trouvé attachant, et triste à la fois. C'est dur quand tu ne peux échapper à ton destin - surtout un destin horrible comme le sien ! - Je me vois mal supporter les choses comme lui lol ^^" Donc les choses sont très bien décrite, on ressens bien ses sentiments et tout et tout. Et ça explique bien pourquoi il a aider Harry et tout.

    Franchement j'adore ! Et j'ai hâte d'être à demain. En esperant que je finisse tôt l'exam de demain matin pour vite rentrer lire le prochain OS......

    Je ne sais pas si ça se voit, mais dans ma tête ce n'est pas vraiment coordonée.... Donc bon courage ! Hahaha :D

    Bisous

    Miss Colombienne ^^

  • xsmileyx93-ChCh2013-HP

    08/12/2013

    Hp-Prophetie-95 wrote: "Salut !! J'adore cette OS est très bien écrite et on ressent super bien les sentiment. Tu décrit tres bien les scène surtout quand le tatouage de drago disparaît. Et tu décrit vraiment bien sa douleur ça souffrances intérieur. Que dire de plus a par que j'ai adoré. Comme d'habitude je suis pressé d'être demain pour lire la prochaine OS =D.
    Bisous =).
    "

    Haha, thanks, c'est vraiment trop gentil :D Moi qui avait peur que cet OS ne plaise pas ^^
    Rendez vous demain pour de nouvelles aventures :)
    Marie

  • xsmileyx93-ChCh2013-HP

    08/12/2013

    assassin-maraudeurs wrote: "Coucou ! Ce OS est vraiment original ! C'est vrai qu'on ne pense pas souvent à ce qu'a pu vivre Drago après son échec, et je trouve que tu as fait le bon choix en nous proposant ta version =) T'as bien réussi à faire passer son mal être, son désespoir, donc un bon point ! Son refus de continuer à être un Mangemort est aussi une bonne idée, ça le rend encore plus attachant. Donc en résumé, ton OS a été vraiment agréable à lire.
    Bon courage pour la suite
    "

    Merci beaucoup <3 J'avais peur que l'histoire ne passe pas très bien, mais je suis heureuse de voir que ce n'est pas le cas ;) A demain pour de nouvelles aventures :)

  • Hp-Prophetie-95

    08/12/2013

    Salut !! J'adore cette OS est très bien écrite et on ressent super bien les sentiment. Tu décrit tres bien les scène surtout quand le tatouage de drago disparaît. Et tu décrit vraiment bien sa douleur ça souffrances intérieur. Que dire de plus a par que j'ai adoré. Comme d'habitude je suis pressé d'être demain pour lire la prochaine OS =D.
    Bisous =).

  • assassin-maraudeurs

    08/12/2013

    Coucou ! Ce OS est vraiment original ! C'est vrai qu'on ne pense pas souvent à ce qu'a pu vivre Drago après son échec, et je trouve que tu as fait le bon choix en nous proposant ta version =) T'as bien réussi à faire passer son mal être, son désespoir, donc un bon point ! Son refus de continuer à être un Mangemort est aussi une bonne idée, ça le rend encore plus attachant. Donc en résumé, ton OS a été vraiment agréable à lire.
    Bon courage pour la suite

Report abuse